© Photos C. Duranti

Une maison traditionnelle : le mas
Plan de distribution - Les pièces de la maison

Un bon plan doit posséder des qualités intrinsèques qui en font toute sa difficulté. L'habitat de tradition donne des exemples de grande simplicité et de clarté évidente. Il faut reconnaître qu'un bon plan comporte tout en lui-même ; non seulement la répartition des pièces les unes par rapport aux autres mais aussi leur positionnement sur les façades. Cela va induire la répartition des ouvertures, la proportion d'ensemble et celle de chacune de ces parties, les coupes donnant les hauteurs, les façades découlant du plan.

Un bon plan doit être simple, il n'appelle pas de commentaire, il s'impose de lui-même.

Alors qu'un plan équilibré amènera une manière de vivre facile et claire, un plan.compliqué entraînera dans une façon de vivre contournée et entortillée. On ne prend pas suffisamment la mesure de l'importance d'un plan sur le comportement de l'individu. Des pièces mal proportionnées, des accès en coin avec des ouvertures trop proches d'un angle déséquilibreront l'ensemble. Dans les exemples que nous montrons tirés de la tradition, le plan est limpide et semble se suffire à lui-même.que ce soit pour un mas, un bastidon ou une demeure rural.

Un plan est une relation entre toutes les parties d'un tout pour les faire concourir à une harmonie d'ensemble. On ne peut imaginer une maison avec un escalier très grand pour desservir de petites pièces et inversement ou une grande maison avec une cuisine et un séjour trop petits.


Concernant le plan, les leçons à retenir sont les suivantes :

 

 

 

 

 

- entrée si possible sur la façade sud. La position de la porte d'entrée est déterminante pour la bonne distribution. Il faut qu'elle se désigne d'elle-même par sa position et sa forme. Une maison où l'on cherche son entrée n'est pas une bonne maison. D'autre part cette entrée sans être affichée, ni dissimulée doit apparaître naturellement et se présenter comme une invitation discrète.

- L'entrée dessert l'escalier d’accés à l'étage et les pièces de la maison. Les pièce essentielles comme la pièce commune,le salon doivent donner sur la façade sud et il est préférable que si possible l'une d'entre-elle soit dotée d'une double exposition,

- les chambres sont à l'étage et donnent au sud.

- les pièces annexes comme la souillarde et la cave sont au nord,

- la salle à manger que l'on trouve dans les demeures rurales et qui se positionne dans le parti ordonnancé se situe au sud.

Pour toute information : Atelier Massot

WebDesign by  © ten.fr
web agency