Ville d'Eau
 Ville d'Art
Plan d'Aix (78Ko)


AIX HISTOIRE
  Histoire
 
Situation
 
Patrimoine
 
Fontaines
 
Musées, Fondations, Sites et Espaces Culturels
 
Antiquaires
 
Aixois célèbres
 
Diaporama

ART DE VIVRE
 
Gastronomie
Cuisine provencale
 
Parfums de marchés

  Spécialités
Vins
Huile d'olive
Calissons

BALLADES
 
Balades interactives à Aix et en pays d'Aix
  
Circuits conseillés en pays d'aix et en provence
  
Villages du pays d'Aix
  
La Montagne Sainte Victoire

CEZANNE
 
Biographie
 
Circuits Cézanne
 
Atelier Cézanne
 
Musée Granet
RETOUR SUR
aix-en-provence.com

 

pour toute information supplémentaire : aix@ten.fr

©
ten.fr 1999
6, rue Gaston de Saporta
13100 Aix-en-Provence
Tél.: 33(0)4 42 17 11 79

 






L'Histoire d'Aix-en-Provence


L'histoire d'Aix débute véritablement en l'an 123 avant J.C., lorsque les Romains démantèlent Entremont, sous la direction du Proconsul Caïus Sextius.
Vainqueurs des Salyens, les conquérants s'installent sur un replat riche en sources chaudes et froides. C'est la naissance d'Aquae Sextiae.

Rapidement, la colonie romaine tire parti de ses ressources thermales et de sa situation privilégiée au carrefour des routes d'Italie, d'Espagne, sur les chemins de la transhumance entre plaines et montagnes.

Vers 400, l'Archevêché s'installe dans la cité. Après l'abandon de la colonie romaine, la ville entre dans une période sombre, confrontée aux attaques sarrasines.
Mais dès le Xème siècle, elle connaît une véritable renaissance autour du Bourg St-Sauveur. Aix devient alors rapidement le lieu de résidence des comtes souverains de Provence.
Pendant, tout le Moyen-Age, elle imposera également sa vocation de métropole de la Provence et de centre important de commerce et d'artisanat.

Aix fonde son Université, en 1409, sous l'impulsion de Louis II comte de Provence et de son Parlement en 1501.

Mais le XVème siècle sera particulièrement riche en événements.

Dès le milieu du XVème siècle, le roi René fait plusieurs séjours dans la cité. Sous son règne, de multiples travaux sont réalisés et de nombreux quartiers créés. Ils constituent le premier dessein d'urbanisme d'Aix.

En 1481, Charles III du Maine, dernier comte souverain de Provence, lègue la Provence au roi de France.

Un siècle et demi de guerres étrangères et de guerres de religion se succèderont, parachevé par l'opposition d'Aix à Richelieu et à Mazarin.

Après les troubles de la période révolutionnaire et une forte récession économique, Aix-en-Provence reprend et développe de plus belle ses vocations universitaires, judiciaires et culturelles.

Le XIXème siècle verra ainsi la création des Facultés de Droit et de Lettres, de l'Ecole Normale, de l'Ecole Nationale des Arts et Métiers, ainsi que l'achèvement du Palais de Justice.

Parallèlement, la ville perpétue son passé en restaurant et en complétant son patrimoine architectural.

Culture, tourisme, agriculture, ces trois valeurs continuent de caractériser l'identité et l'activité de la ville d'Aix pendant la première moitié de notre siècle.

A partir des années 1960, les nouveaux enjeux économiques et la poussée démographique aixoise (liée en partie à l'arrivée des rapatriés d'Algérie) conduisent la ville à s'engager dans de vastes programmes d'urbanisation, d'équipement et d'industrialisation.

Aujourd'hui, en harmonie avec le monde moderne, la ville vient de s'orienter dans une seconde phase de développement économique, encore plus ambitieuse en s'orientant vers la Haute Technologie ; mais elle conserve le souci constant de préserver son patrimoine et sa qualité de vie.

retour en haut de la page